Place au ciné !

Place au ciné !

annex%20-%20chaplin%20charlie%20modern%20times_01

En ce moment j’ai soif de films. Je vais au cinéma chaque fois qu’il pleut. Quand il fait un peu trop froid pour sortir de ma couette, je regarde des chef-d’œuvres pour la centième fois, sur le petit écran de mon ordinateur, et quand je ne regarde pas de film, j’en écris dans ma tête…

J’ai donc décidé de partager avec vous cette obsession, en écrivant un article à ce sujet. Attention, c’est contagieux, donc soyez prêts à passer vos soirées au Cinéma ou enfermé chez vous, devant votre écran.

C’est parti !

Voici, selon moi, les 4 films à aller voir en ce moment au cinéma :

passengers-affiche

PASSENGERS : si vous n’êtes pas encore allé le voir, dépêchez-vous. Il allie judicieusement la science-fiction et le romantisme. Il est à la fois planant et réaliste. Il vous fait ressentir des émotions et sensations encore jamais vécues… mais qui sait ce que demain nous réserve ?

 

thnw7rjzsg

BEAUTE CACHEE : c’est beau, c’est triste, c’est inspirant, c’est déprimant. Je sais pas trop. On en ressort un peu déboussolé mais c’est à vous de prendre le meilleur de ce film car il y a de très beaux messages.

 

dalida-affiche

DALIDA : J’avoue que je ne l’ai pas encore vu. Mais, moi pour avoir envie d’aller voir un film à tout prix, je me base sur 3 critères : 1) Est-ce que l’affiche a attiré mon attention dans la rue ou dans le métro ? ; 2) Est-ce que les acteurs ou le réalisateur me parlent ? ; 3) Est-ce que les premiers plans de la bande-annonce m’ont effectivement donné envie de voir ce film ? Eh bien, j’ai eu un coup de cœur pour ce film avant même d’aller le voir donc c’est plutôt bon signe. Reste plus qu’à trouver quelqu’un pour y aller avec moi !

 

lalaland

LALA LAND : Bon là, ça a été simple pour décider : 1) ça parle musique ; 2) Ryan Gosling ; 3) toutes mes potes veulent aller le voir

 

Et pour ceux qui ont la flemme d’aller au ciné, j’aimerais vous citer quelques films que je regarde selon mon inspiration du moment (attention, âmes sensibles, sortez les mouchoirs) :

amelie-poulain

Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain : quand j’ai soif de Paris, mon amour.

coco_avant_chanel

Coco avant Chanel : quand je veux de la mode, de l’audace et de la ténacité

la_mome

La Môme : quand je veux croire que tout est possible malgré d’où tu viens

maxresdefault

Ps : I Love You : quand j’ai envie de pleurer

3102106093_1_3_co8fiw2z

N’oublie jamais : quand je veux me rappeler que l’amour est éternel

age-of-adaline-movie-poster-629x950

Adaline : quand je veux me rappeler que je suis éternelle

mip

Midnight in Paris : quand moi aussi je rêve d’une autre époque

Bon, j’avoue, ça pue la romance tout ça, mais je profite de mon célibat, parce qu’après mes choix cinématographiques risques d’être un petit peu compromis… 😛

Bon visionnage !

La Brune

Les Jardins du Roi

image

 

Il est 02:50 du matin et je ne dors pas. Ce n’est pas dans mon habitude et mes yeux me piquent un peu, je dois vous l’avouer. Mais l’inspiration est venue frapper à ma porte, ce soir, pour me rappeler comme le monde avait changé sans trop bouleverser le caractère inné de ceux qui pensent tout avoir et tout savoir…

En effet, j’ai découvert Alan Rickman, talentueux acteur et réalisateur, dans son tout dernier film : Les Jardins du Roi. Et voilà, j’ai été tellement impressionnée et transportée par l’époque, la justesse des rôles, l’histoire et l’aspect visuel de ce film, que cela m’a beaucoup inspirée. J’avais donc envie de partager avec vous, ce texte que j’ai écrit, reflétant mon ressenti personnel de cette belle histoire :

Château de Versailles

Je me souviens, il fut un temps
Où jadis, comme au printemps
Le soleil, les carrosses brillaient
Au pied du château versaillais
Louis xiv et ses jardins
Respiraient l’or et le satin
De leurs chemins garnis de brume
De roses et chapeaux à plumes
Sillonnant sous les ombrelles

Des femmes voluptueuses et belles
À qui on tendait la main

Pour s’enivrer de leur parfum

Les promises et les bien aimées

Courtisées les yeux bandés
Par des hommes valsant en costumes

Pour des bals de coutumes
Pour faire danser robes à volants
Faire jouer violons, sentiments
Regards et flatteries infidèles
Pour combler leurs désirs charnels

1684
Château de Versailles
Marquise De Meriviat
Témoignant d’un apparat
De perles et d’ornements
Pour apprendre à faire semblant

Quand bien même tout le monde se ment

Sans doute pour faire passer le temps

Mais surtout plaire à tous ces gens

 

Texte écrit par Aurelie Laffont